9 idées pour manger “malin” et lutter contre les hémorroïdes

Cliquez ici pour stopper vos douleurs en moins de 30 jours !

lutter contre les hémorroïdesParmi les bonnes pratiques alimentaires pour lutter contre les hémorroïdes, la consommation d’aliments à haute teneur en fibres est un point essentiel.

Les fibres ont en effet des propriétés merveilleusement bien adaptées à la lutte anti hémorroïdes.

La première est qu’elles permettent d’assouplir les selles, ce qui évite toute constipation. Or, on sait que la constipation est l’une des causes majeures d’apparition des crises d’hemoroides.

La seconde est que les fibres permettent un meilleur transit intestinal, propice à un meilleur équilibre général de votre corps.

9 astuces pour lutter contre les hémorroïdes tout en se faisant plaisir

Consommer davantage de fruits

Consommer davantage de fruits en privilégiant les fruits frais plutôt que les jus de fruits car ils contiennent davantage de fibres.
Manger les grains de raisins et la peau des fruits.

Consommer davantage de légumes

Consommer davantage de légumes systématiquement au cours de tous les repas.

Pensez aux lentilles et aux haricots

Préparer des haricots et des lentilles, aliments apportant le plus de fibres, pour accompagner les plats, les salades ou même les soupes.

Penser au Chili con carne

Penser au hoummous

Penser au hoummous, (purée de pois chiches) pour les apéritifs.

Ne pas se priver de riz et de pâtes

Ne pas se priver de riz et de pâtes féculents à forte teneur en fibres.

Penser également au boulghour.

Penser aux fruits séchés et aux noix

Ajouter des fruits séchés et des noix, à forte teneur en fibres, dans les salades, le fromage blanc ou les yaourts.

Préférer le pain complet et les pains aux céréales

Le pain complet, préparé avec une farine à base de blé complet, et les pains aux céréales( orge, seigle, son…) qui contiennent une grande quantité de fibres.

Redécouvrir certains légumes

Réapprendre à cuisiner des légumes peu utilisés mais à forte teneur en fibres comme les navets, artichauts, salsifis, poireaux, fenouil et épinards.

Privilégier certains fruits

Penser aux pommes, cassis, mûres, framboises, goyaves, groseilles, pruneaux, abricots, noix de coco, noisettes, amandes, noix, raisins secs , cacahuètes, dattes et figues

Retrouvez l’article complet en cliquant ici

Des conseils de bons sens, mais qui permettent de diversifier les repas, tout en restant vigilant.

Il ne vous reste plus qu’à élaborer vos propres créations.

Avec un objectif : des fibres, des fibres et encore des fibres !

Cliquez ici pour stopper vos douleurs en moins de 30 jours !