Hemoroides : pourquoi ils apparaissent ?

Cliquez ici pour stopper vos douleurs en moins de 30 jours ! hemoroides

Les hemoroides sont mal vus. Qu’on le veuille ou non, de nombreuses légendes et fausses vérités circulent à propos des hémorroïdes. Pour la plupart, elles sont pourtant totalement infondées.

Dans un premier temps, essayons donc de définir ce que sont vraiment  les hémorroïdes pour comprendre leurs causes. En d’autres termes, comment apparaît une crise hémorroïdaire ?

Hemoroides : une définition précise

Une première chose importante à savoir : tout le monde a des hémorroïdes. Les hémorroïdes sont simplement des veines situées au niveau du rectum et de l’anus.

Une crise hémorroïdaire est une inflammation des veines situées au niveau du rectum et de l’anus

Ce sont des veines flexibles, comme toutes les veines du corps humain, qui permettent l’ouverture du rectum lors de la défécation notamment. Au moment de la défécation, la contraction provoque une forte pression sanguine au niveau de ces veines qui se dilatent pour permettre la défécation. Tout cela est tout à fait normal.

Les hémorroïdes deviennent douloureuses, créant donc des crises hémorroïdaires, lorsque la dilatation des veines est prolongée. Pour résumer tout cela, une crise hémorroïdaire est donc une inflammation des veines situées au niveau du rectum et de l’anus.

Les causes principales d’une crise hémorroïdaire

Comme on vient de le voir, une crise hémorroïdaire est donc la conséquence d’une pression prolongée au niveau des veines de l’anus et du rectum. Cette pression provoque une dilatation anormalement longue de ces veines, créant donc une inflammation. C’est la source d’une crise d’hémorroïdes.

La question qui se pose est donc est la suivante : quelles activités provoquent une pression trop importante au niveau des veines de l’anus et du rectum ?

On peut distinguer plusieurs causes possibles. Ces dernières peuvent se mêler entre elles, augmentant donc le risque d’apparition d’une crise hémorroïdaire.

L’âge : premier facteur d’apparition d’une crise hémorroïdaire

Votre âge est évidemment une donnée essentielle. De nombreuses études ont montré qu’après la cinquantaine, une personne sur deux est en moyenne victime de crises hémorroïdaires au moins une fois dans sa vie.

Après la cinquantaine, une personne sur deux est en moyenne victime de crises hémorroïdaires

Difficile de lutter contre le vieillissement. Pour faire au mieux, il convient donc d’adopter une hygiène de vie équilibrée, notamment au niveau alimentaire. En associant cette hygiène de vie à d’autres bons réflexes pour lutter contre les crises hémorroïdaires, vous diminuez les risques d’apparition d’une crise.

Le facteur héréditaire

De même, il a été prouvé qu’il existe indéniablement un facteur héréditaire dans l’apparition de crise d’hémorroïdes.Autrement dit, si l’un ou plusieurs de vos proches ont été victimes de crises hémorroïdaires, vos chances d’apparition de crises sont augmentées.

hemoroides facteur héréditaire

Comme pour l’âge, vous n’y pouvez pas grand chose. Le meilleur comportement reste donc d’adopter une bonne hygiène de vie et de suivre les principaux réflexes de prévention anti hémorroïdes.

Le facteur médical et anatomique

La constipation, les diarrhées chroniques ou encore l’obésité sont des facteurs d’apparition de crises hémorroïdaires.

La constipation et les diarrhées chroniques sont deux troubles différents, mais dont le résultat est le même. Ils provoquent en effet un dérèglement des rythmes de défécation.

hemoroides obesité

L’évacuation des selles étant rendue difficile ou trop fréquente, une pression anormale est exercée sur les veines de l’anus et du rectum. Cette pression anormale provoque bien évidemment une inflammation à l’origine de la crise hémorroïdaire.

Une personne obèse, quant à elle, exerce naturellement un poids important au niveau des veines de l’anus et du rectum. Cela favorise l’apparition des crises.

Les positions de la vie quotidienne ainsi que certaines activités physiques

Sans le savoir, certains gestes quotidiens peuvent être sur une longue durée propices à l’apparition d’une crise hémorroïdaire.

Certains gestes quotidiens favorisent l’apparition de crises

Rester assis trop longtemps, notamment sur une chaise inconfortable, exerce une pression accrue sur les veines de l’anus et du rectum.

De même, certaines activités physiques génèrent une sollicitation importante de ces veines, notamment à cause de contractions répétées. Le fait de soulever des poids importants est un exemple typique.

Pour tous ces éléments de la vie quotidienne, il est facile de prendre des dispositions pour diminuer le risque d’apparition d’une crise d’hémorroïdes.

L’alimentation

L’alimentation, qu’elle soit solide ou liquide, doit évidemment être surveillée pour prévenir l’apparition de crises hémorroïdaires.

Vous devez donc éviter scrupuleusement tous les aliments qui conduiront à une constipation néfaste. De la même manière, la consommation de tabac ne doit pas être sous-estimée.

Pour en savoir plus, consultez l’article « Hémorroïdes et alimentation : le guide des meilleures pratiques ».

La grossesse

hemoroides grossesse femme enceinte

Souvent sous-estimé, le risque de crise hémorroïdaire chez la femme enceinte est pourtant bien présent.

Durant la grossesse, pour diverses raisons, la femme enceinte est soumise à plusieurs facteurs propices à l’apparition d’une crise.

Pour en savoir plus, consultez l’article « Hémorroïdes chez la femme enceinte : les risques de la grossesse ».

Les rapports sexuels

Les rapports sexuels de nature anale ne doivent pas être négligés au moment d’analyser les causes d’une crise hémorroïdaire.

En effet, la stimulation et la pression répétées au niveau de la zone de l’anus peuvent être un facteur d’irritation. C’est cette irritation qui est la source d’une crise hémorroïdaire.

Pour en savoir plus, consultez l’article « Hémorroïdes et sexualité : 4 conseils pour s’en sortir ? ».

Cliquez ici pour stopper vos douleurs en moins de 30 jours !

13 Réponses à Hemoroides : pourquoi ils apparaissent ?

  1. NIKIEMA Adama

    bonjour chers lecteurs moi je souffre d’une crise hémorroïdaire depuis 2007.Elle se manifeste par un petit bouton que j’ai au niveau de l’anus et quelque soit la nourriture que je consomme je suis constiper et a chaque je suis obligé d’utiliser du laxatif en pharmacie ou du traditionnel

     
    • Christian Garconnet

      Bonjour Adama,

      L’alimentation n’explique pas à elle-seule la présence d’hémorroïdes !
      Consultez cet article pour voir si certains de vos comportements favorisent l’apparition de ces hémorroïdes :
      Christian

       
  2. rouillon

    merci beaucoup

     
    • Christian Garconnet

      Merci à vous !
      Christian

       
  3. alexandre muloko

    est ce que peut donner des douleurs au niveau du fois

     
    • Christian Garconnet

      Bonjour Alexandre,
      Normalement des douleurs au foie n’ont pas spécialement de rapport avec les crises hémorroïdaires, mais je vous conseille de consulter un professionnel de la santé pour avoir plus de renseignements à ce sujet.
      Cordialement
      Christian

       
  4. denoor

    Les hemorroides ne sont que des varices, mais elles sont situees de part et d’autre ddes sphinters. Elles sont dilatees du fait que les paroies des veine ne possedent plus leur elasticite normales. La pression du sang gonfle la varice les effets de la constipationde la dirree et de l’alimentation provoque l’inflamation : le probleme est commentrenforcer les paroies des veines des hemmorroides ou des varices n’est ce pas ?

     
  5. Loic

    J’ai une petite boule à côté de lanus et spécialement gênent mes après avoir était à la cél je me torche et j’ai un peux de sang sa peux être une emoroide merci de votre réponse cordialement

     
    • Christian Garconnet

      Bonjour Loic,
      Oui, ce que vous décrivez ici ressemble fort à un hémorroïde. Dans le doute, n’hésitez pas à consulter un spécialiste de la santé.
      Cordialement
      Christian

       
  6. Aboubacar

    J’adore bien vos conseils mais moi je souffre énormément de cette maladie durant des années

     
    • Christian Garconnet

      Je vous souhaite bon courage, n’abandonnez pas et suivez au maximum nos conseils pratiques pour atténuer la douleur :
      Bon courage
      Christian

       
  7. Pingback: 9 idées de nutrition pour lutter contre les hémorroïdes

  8. Pingback: Les hémorroïdes, ce n'est pas une maladie !

Ajouter un commentaire